Quelles sont les heures creuses tarif bleu EDF ?

Quelles sont les heures creuses tarif bleu EDF ?

En général, presque tous les compteurs électriques d’EDF possèdent des offres heures pleines et heures creuses. Seulement voilà, les plages horaires pour l’heure creuse du tarif bleu dépend de la commune dans laquelle vous êtes situés mais cela dépend aussi de l’Enedis. A dire vrai c’est ce dernier qui fixe les heures creuses selon les conditions d’exploitation ainsi que de la capacité locale des réseaux publics. Ces heures correspondent à des périodes où la demande de consommation est faible comme durant la nuit. Cette démarche a été établie afin d’éviter le pic de consommation. Tous les jours, les consommateurs bénéficieront de 8h creuses entre 12h et 16h, et de 21h à 7h30. Si autrefois les consommateurs pouvaient choisir aisément les heures creuses, cette règle ne s’applique plus qu’aux abonnés de l’option double tarif Heures pleines/Heures creuses.  Cette offre peut être aussi associée à d’autres options de l’EDF. Il est alors important de bien connaître ce détail pour pouvoir mieux gérer votre consommation.

Quels sont les différents tarifs EDF ?

Le tarif bleu d’EDF propose différentes grilles tarifaires pour les consommateurs. Certes, le fournisseur n’a pas lésiné sur la diversification de ses offres afin que celles-ci puissent s’adapter aux besoins et au budget des abonnés. L’EDF fournit 4 options tarifaires notamment le tarif Base, le tarif Heures pleines / Heures creuses, le tarif Tempo et le tarif EJP. Ces offres se différencient par le tarif qui est fixé en fonction de la puissance mais aussi par les avantages de chacun. Le tarif Base a, par exemple, un prix fixe tandis que le tarif Heures pleines / Heures creuses possède un prix variable. Le prix sera alors moins cher quand vous utilisez les heures creuses. Quant au tarif Tempo, on tient souvent compte des jours de l’année. Les jours bleus ou 300 jours correspondent au prix bon marché, les jours blancs sont plus ou moins cher soit 43 jours de l’année et les jours rouges notamment correspond au tarif le plus cher de l’année soit 22 jours.

La rédaction

Rédigé le 2020-04-02

Autres articles